08.11.19 Besançon (25)
    20.11.19 Toulouse (31)
    22.01.20 Espace Bonnefoy Toulouse (31)
A partir de 3 ans
40 mn
Novembre 2019
Petit détail
Création Nov 19
Albertine et Germano Zullo

Entre désert jaune et ciel bleu, un camion rouge suit une route serpentine. Quand il s'arrête, le chauffeur ouvre les portes arrière du véhicule et une nuée d'oiseaux s'envole de ce bout du monde où le ciel et la terre se disjoignent et où leurs habitants respectifs semblent devoir se séparer. Tous s'envolent, sauf un petit oiseau noir. Timide, il se cache, là...Le bonhomme va tout faire pour que le petit volatile puisse lui aussi fréquenter l'azur.

Véritable poème graphique, cet album évoque ces moments pivots semblant infimes et lesquels, pourtant, peuvent se jouer une vie, voire une vision du monde, la bousculant alors dans ce qui lui semblait ses règles les plus immuables. Une histoire à l'onirisme coloré pour dire l'envol, mais aussi l'amitié dans ce qu'elle possède cette opportunité unique, généreuse et toujours inattendue, de pouvoir concrétiser les rêves semblant les plus inaccessibles.


Adapter un album jeunesse, c’est avant tout une rencontre avec un univers, des personnages, un langage…
C’est aussi une rencontre avec un auteur, une illustratrice…
Et dans le cas de cet album, beaucoup d’émotions s’ajoutent à tout cela…
Il va s’agir de faire découvrir ce véritable coup de cœur aux jeunes spectateurs, et de transmettre la force émotionnelle de cette histoire simple. Ce livre est porteur d’un message fort, poétique, philosophique.
Ce sera le moteur de cette adaptation.

Cette création se situe à la croisée du travail autour de la littérature jeunesse développé par la compagnie depuis plus de 20 ans et du projet d’expérimentation « Corps mouvementés, marionnettes tourmentées » initié depuis 5 ans.
Même s’il ne s’inscrit pas directement dans le processus de recherche autour de la danse et de la marionnette, il en portera inéluctablement les traces …
Dans la lignée des précédents spectacles « Seul ? » et « Emotik », cette création se penche sur des thématiques qui amènent enfants et adultes à se questionner.

Ce spectacle sera directement inspiré de l’esthétique de l’album, il en préservera le déroulement et le texte.
L’action sera portée par des comédiens et des marionnettes, auxquels viendront s’ajouter des courtes séquences d’animations.

L'équipe
Comédiens Manipulateurs Loëtita Besson et Denis Lagrâce
Mise en scène Laurence Belet
Scénographie Delphine Lancelle
Costumes Noémie Le Tilly
Lumières Marco Gosselin
Son Joël Abriac
Création bande son Joël Abriac
Vidéo joël Abriac
Production, administration Gilles Galera et Ségolène Geindre
Diffusion Gilles Galera
Notes de mise en scène

On parle beaucoup de pédagogie, de savoirs à ingurgiter, de notions, de valeurs à transmettre aux enfants.

On se questionne sur la place exponentielle des écrans dans leur quotidien

On observe le rythme effréné des images, des vidéos et films qui leur sont destinés

On écrit beaucoup de livres de développement personnel pour nous, adultes qui n’avons pas appris ou qui devrions réapprendre les choses simples qui mènent (enfin !) au bonheur….

 

Alors comment permettre très vite aux enfants de profiter de la richesse de ces petits riens, qu’on ne voit que si on leur apporte de l’importance et qui peuvent transformer nos quotidiens ? Arrêtons nous un instant dans notre rythmes fous et observons dans nos vies ces petits signes avec eux, pour qu’ils puissent ensuite les reconnaître et les collectionner chemin faisant.

 

Un livre ? Un spectacle ? Ce n’est qu’un point de départ, le début d’un chemin.

L’album jeunesse « Les oiseaux » offre cette opportunité avec son onirisme, son texte poétique, un découpage cinématographique et des gouaches aux couleurs chaudes.

Germano Zullo et Albertine emportent le lecteur dans leur monde d’une fantaisie douce et généreuse.

 

Et cela fait directement écho à des choses qui me chatouillent, me titillent.

Bien sûr, transmettre des connaissances est important, mais à quoi bon si l’on ne sait pas profiter d’un sourire, un regard, une rencontre…Cela aussi mérite réflexion et intérêt.

 

Alors est née l’envie d’ouvrir une parenthèse dans ma recherche actuelle, et de rassembler mon équipe autour de ce projet.

A nous maintenant, créateurs de spectacles de rassembler nos cerveaux, nos émotions, nos idées, de conjuguer nos talents et dans cette synergie, de donner vie à cet album, pour éveiller les plus jeunes à ces petits signes, ces petits bonheurs et de tenter de réveiller les adultes par la même occasion.

 

Et si jamais, en sortant du spectacle, enfants et adultes venaient à avoir envie d’en parler ensemble ?

Pour nous alors, ce sera Le petit rien qui fera de ce jour-là, un jour pas comme les autres…

 

L.B.

L'auteur

Albertine, illustratrice, habite en suisse, enseigne à l’Ecole supérieure d’arts visuels de Genève. Elle est aussi illustratrice de presse. Elle a participé à de nombreuses expositions en tant qu’artiste en Suisse et à l’étranger. Elle a reçu de nombreux prix. Elle est ainsi la première artiste suisse à avoir obtenu la prestigieuse « Pomme d’Or » de Bratislava pour Marta et la bicyclette. Elle a reçu le Prix jeunesse et médias en 2009 pour La Rumeur de Venise.

Avec Germano Zullo, écrivain, ils sont lauréats du Prix Sorcières pour Les Oiseaux, paru en 2010 et en 2012 le même titre a été sélectionné parmi les 10 meilleurs livres de l’année par la New York Times Book Review.

Germano Zullo, écrivain est de nationalité italienne et suisse. Il est l’auteur d’œuvres aussi nombreuses que diverses : albums pour la jeunesse, scénarios, récits, bandes dessinées, nouvelles, pièces de théâtre, poésies, roman, chroniques… Il collabore régulièrement avec l’artiste Albertine avec qui il est également marié. Il a reçu, entre autres, les prestigieux prix Sorcière 2011 et le Prix Bologna Ragazzi Award Fiction 2016. Ses livres sont traduits dans de nombreux pays.